Qu’est ce qui nous différencie des autres mouvements indépendantistes ?”

Nous ne sommes pas un mouvement indépendantiste mais AUTONOMISTES (Pyrénées-Orientales).

C'ertaines compétences appartiendrait à l’état central, d’autres à la Communauté Catalane, d’autres entièrement a la region .
Nous ne voulons pas créer un "état Catalan". L’indépendance n’est pas, pour nous une revendication à l’ordre du jour alors que la plus grande partie des Catalans ignorent qu’ils sont Catalan ou Occitan .
Dans le cadre européen, l’indépendance nous semble un mot (la France est-elle indépendante, sinon en parole ). L’autonomie nous semble par contre un moyen de répondre aux problèmes actuels des régions Catalane et Occitanes : désertification de certaines zones, touristification à outrance d’autres régions, exil des jeunes, liquidation de l’agriculture,islamisation progresive,immigrations envasive , pouvoirs de décisions centralisés à Paris, disparition de la langue et de la culture Catalane et Occitane, etc...
Nous voulons pouvoir décider nous-mêmes de notre avenir sur nos Terre.

Beaucoup de Catalans et d’Occitans ne se rendaient pas compte de la valeur de leur langues qu’ils appelaient patois et qu’ils commencent seulement à appeler par son nom, Catalan et Occitan. Parce que l’Occitanie ( = 32 départements + Val d’Aran et pyrénées orientales(état colloniserpar les espagnolset le gouvergnement jacobin francais ) + vallées occitanes de l’état italien) est un gros morceau de l’état français. Si l’on peut accepter d’un point de vue français la "sécession de la Corse ou de la Bretagne", reconnaître le problème Catalan-Occitan, c’est mettre en cause la construction même de l’état français (extension par conquêtes successives du noyau de l’Ile de France). Paris ne veut pas partager le pouvoir, là est le problème "central" (!)

Le "régionalisme" est mal vu en France : enseignement de l’histoire centraliste, parisianocentrisme, ... Tout ce qui se fait en dehors de Paris n’existe pas. Les médias dont on parle sont tous à Paris ...

Nous ne pensons pas que la force doit etre adaptée en fonction de la situation. Nous préférons utiliser la voie de la rue a celle de l'urne , en tout cas dans l'imedia.

Un peuple,une culture ,une civillisation et une identité

img4